Chargement…

En quoi consiste le métier de TalentSpecialist ?

Le métier de TalentSpecialist est un métier, au sens premier du terme (mestier) : au service de qui ou de quoi vous mettez-vous. Le Talent Specialist se met au service de l’humain, dans toute sa diversité et sa complexité.

Les enjeux :  orienter, conseiller, recruter, entraîner, accompagner dans la mobilité, la reconversion, autant de sujets de société dont les enjeux sont innombrables. Si TalentReveal n’a ni la prétention de « savoir », ni d’avoir « raison », les  travaux de recherche, l’expérience et les résultats offrent cumulés sur 15 ans offre une fiabilité en cohérence avec la tendance et les transformations de notre époque.

Avec ce métier, vous pourrez :

  • observer les aptitudes humaines dans leur variété et leur diversité de manière objective, factuelle et précise,
  • décrire, figurer, corréler les facultés et les habiletés des personnes afin de suggérer des tendances opératoires à partir desquelles il vous sera possible de favoriser l’orientation, le conseil et l’entraînement,
  • actualiser les potentiels inhérents aux MOdes Opératoires Naturels et favoriser la juste place des personnes dans le monde,
  • utiliser les ressources digitales, les méthodes et mobiliser la communauté de professionnels pour réussir dans votre propre dynamique.

Comment se forme-t-on au métier de Talent Specialist ?

Nous vous proposons un parcours élaboré pour vous permettre d’acquérir les compétences et les connaissances les plus fiables à la pratique de votre nouveau métier. La durée complète du programme maximum est de 18 mois. L’habilitation est envisageable à partir du neuvième mois.

La formation a pour objectif de :

  • former des professionnels à la détection et l’accompagnement des talents internes et externes des entreprises.
  • répondre à la demande croissante des personnes sur les talents (particuliers et entreprises).
  • professionnaliser à partir d’une méthodologie approuvée scientifiquement.

La formation associe plusieurs modalités pédagogiques et alternent apports théoriques et entraînements intensifs à travers : 

  • trois séquences de deux jours en présentiel
  • sept ateliers-webinaires
  • un accès à la plateforme digitale pour les entraînements (pendant toute la durée de la formation)
  • des séances de mentorat avec un talent profiler (pendant toute la durée de la formation)

Qu’apprend-on lors de la formation ?

  • Acquérir les compétences fondamentales de la pratique du métier de TalentSpecialist.
  • Maîtriser le processus d’évaluation d’une personne ou d’un groupe.
  • Découvrir et entraîner les compétences de l’évaluation
  • Connaître puis choisir le protocole à maîtriser
  • Acquérir les compétences dites corrélatives.
  • Conseiller le client, l’évalué sur les sujets du recrutement, de l’orientation, de la recherche d’activités/d’emplois
  • Connaître les solutions afin de les préconiser de manière circonstancié

Méthode

  • Mise en expérimentation
  • Apport théorique
  • Outils digitaux pour les parties analyses de pratiques
  • Démonstration par le(s) mentor(s)
  • Travail en binôme, en groupe,
  • Recours à des vidéos
  • Des fiches d’entraînement inter- sessions

Conditions d’habilitation

L’habilitation est un sujet important dans notre culture. Elle valide les compétences, la pratique et la fiabilité du professionnel par les clients,
ainsi que par les Mentors.

L’obtention de l’habilitation s’obtient après validation des points suivants :

  1. passation de 5 protocoles réalisés en autonomie puis validée par un mentor
  2. évaluation de l’ensemble des compétences clés (observation, corrélation, analyse des influences, conseil, figuration, investigation, rédaction)
  3. fiabilité des analyses et des recommandations.

Il existe quatre situations possibles :

  1. Habilitation complète : l’habilitation est validée intégralement. Félicitations !
  2. Habilitation partielle : le professionnel peut commencer à pratiquer mais il reste accompagné par un mentor. Les connaissances sont acquises pour partie (Le process est maîtrisé, il n’y pas d’erreurs de fond, ni d’erreur d’évaluation en amalgamant un MO.O.N. avec un autre) mais les compétences demandent à être renforcées. Courage, l’habilitation se gagne par la pratique continue.
  3. Habilitation différée : le professionnel doit poursuivre son entraînement personnel pour présenter un niveau de compétence en cohérence avec les attendus ; c’est-à-dire, avec une autonomie et une maîtrise consciente des modes opératoires à appliquer en vue d’un résultat juste et fiable. Patience et
    pugnacité.
  4. Suspension d’habilitation : tout professionnel n’ayant pas pratiqué à minima 10 évaluations sur la période d’un semestre perd sa compétence (qui s’entraîne peu, perd peu à peu). Le professionnel est libre de représenter deux cas afin de démontrer et valider sa maîtrise. Le processus est gratuit pour les deux premières relances. Dans le cas d’une troisième suspension due à une participation faible du professionnel, l’habilitation est soit soumise à une évaluation complète de la part d’un profiler*, soit perdue. Dans ce cas extrême, le souhait de revenir du professionnel sera étudiée par l’équipe de Profilers.

Séduit(e) par le métier de Talent Specialist ? Contactez-nous, nous serons ravis d’étudier votre candidature.

contactez-nous !