Chargement…

Projet Diderot, un projet d’humanité

Le Projet Diderot est un projet d’humanité. Sa vocation est de préserver la mémoire humaine relative à la diversité des activités humaines sous toutes leurs formes, et par conséquent l’ensemble des habiletés et des facultés observables et appréhendables desdites activités.

Au cours de ses échanges avec son directeur de thèse, Pierre Chartier, Professeur de Lettres émerite à l’Université Diderot et spécialiste de Denis Diderot*, Yves Richez imagine un projet similaire dont l’objet serait la documentation des activités humaines : le Projet Diderot.
Ses voyages dans le monde entier lui enseignent combien les activités humaines sont peu ou pas référencées. L’idée de créer une encyclopédie des activités humaines germe progressivement.

Ce projet propose aux générations actuelles et futures, d’où qu’elles soient, de perpétrer, connaître, développer, relancer et utiliser la connaissance relative aux activités répertoriées et documentées.

Le Projet Diderot :

  • s’inscrit dans un projet d’utilité humaine, c’est-à-dire de permettre à quiconque, quelle que soit son origine, de découvrir, comprendre, utiliser et développer ses modes opératoires naturels en accédant à une ressource d’activités humaines où sont figurés les modes opératoires humains, les configurations, les potentiels, les processus, les matériaux, les temporalités, les connaissances utiles,
  • vise dans un premier temps les activités rares, méconnues, en voie de disparition,
  • met à la disposition des personnes du monde entier, une ressource leur permettant de découvrir l’étendue des activités sur la planète. Elles pourront appréhender leurs facultés personnelles et découvrir en quoi ces dernières sont utiles au plus grand nombre, à l’environnement, aux animaux,
  • participe à former dans le monde entier les professeurs et professionnels sur le sujet de l’observation des aptitudes humaines, leur évaluation, la maîtrise d’une sémantique précise, etc.
  • sollicite des volontaires pour aider à documenter les activités et métiers de l’humanité en respectant un protocole précis.
  • documente une future base de données en ligne ouverte à toutes et à tous.
*Son ouvrage Vies de Diderot en trois volumes a reçu le prix de l’Académie française1 en 2013.

Projet Diderot, un projet d’humanité

Le Projet Diderot est un projet d’humanité. Sa vocation est de préserver la mémoire humaine relative à la diversité des activités humaines sous toutes leurs formes, et par conséquent l’ensemble des habiletés et des facultés observables et appréhendables desdites activités.

Au cours de ses échanges avec son directeur de thèse, Pierre Chartier, Professeur de Lettres émerite à l’Université Diderot et spécialiste de Denis Diderot*, Yves Richez imagine un projet similaire dont l’objet serait la documentation des activités humaines : le Projet Diderot.
Ses voyages dans le monde entier lui enseignent combien les activités humaines sont peu ou pas référencées. L’idée de créer une encyclopédie des activités humaines germe progressivement.

Ce projet propose aux générations actuelles et futures, d’où qu’elles soient, de perpétrer, connaître, développer, relancer et utiliser la connaissance relative aux activités répertoriées et documentées.

Le Projet Diderot :

  • s’inscrit dans un projet d’utilité humaine, c’est-à-dire de permettre à quiconque, quelle que soit son origine, de découvrir, comprendre, utiliser et développer ses modes opératoires naturels en accédant à une ressource d’activités humaines où sont figurés les modes opératoires humains, les configurations, les potentiels, les processus, les matériaux, les temporalités, les connaissances utiles,
  • vise dans un premier temps les activités rares, méconnues, en voie de disparition,
  • met à la disposition des personnes du monde entier, une ressource leur permettant de découvrir l’étendue des activités sur la planète. Elles pourront appréhender leurs facultés personnelles et découvrir en quoi ces dernières sont utiles au plus grand nombre, à l’environnement, aux animaux,
  • participe à former dans le monde entier les professeurs et professionnels sur le sujet de l’observation des aptitudes humaines, leur évaluation, la maîtrise d’une sémantique précise, etc.
  • sollicite des volontaires pour aider à documenter les activités et métiers de l’humanité en respectant un protocole précis.
  • documente une future base de données en ligne ouverte à toutes et à tous.
*Son ouvrage Vies de Diderot en trois volumes a reçu le prix de l’Académie française1 en 2013.
Projet Diderot

Projet Ecotone Résilience, Mindoro, Philippines

Depuis 2017, nous collaborons avec lONG Ecotone Resilience dans la documentation, la détection des aptitudes naturelles, des activités locales des peuples Iraya et Tagalog. L’objectif est de permettre aux populations de se réapproprier les mots et les connaissances de leur histoire sur le sujet des activités humaines.

  • documenter les activités rares ou en voie de disparition
  • soutenir la communauté Iraya dans le développement de leur activité locale
  • leur permettre de se réattribuer leur langage écrit
  • soutenir avec Ecotone le financement d’une maison de l’artisanat relative aux activités traditionnelles et locales Iraya
  • temps projet sur 2 ans : 3 mois sur le terrain (découpé en séquences de 15 jours à 3 semaines)
  • prise en charge intégrale des frais de voyage (avions, hôtels, taxis, bateau)
  • prise en charge intégrale des salaires sur le terrain
  • prise en charge des coûts de production et de réalisation
  • soutien financier
  • engagement d’Yves Richez dans le Board d’EcotoneResilience
soutenir Ecotone Resilience

Fundación Ciudad Del Niño Ricardo Espinosa, Chili

Formation et entraînement d’une trentaines de professionnels, psychologues, travailleurs sociaux, managers à la question des talents et des compétences. La caractéristique de la Fondation est de s’occuper d’enfants maltraités.

C’est d’instaurer une démarche continue de potentialisation des talents au sein de la Fondation afin de :
  • permettre aux collaborateurs de s’épanouir plus pleinement dans leur travail en assurant une meilleure adéquation entre leur poste et leurs aptitudes naturelles,
  • attirer et retenir les collaborateurs dans un contexte de salaire défavorable vis à vis du marché,
  • permettre aux professionnels de détecter et développer les talents des enfants dont s’occupe la Fondation,
  • profiler les aptitudes naturelles d’une douzaine d’enfants
  • temps projet : 10 jours (4 jours de préparation, 5 jours sur le terrain)
  • prise en charge intégrale des salaires
  • production des supports d’intervention
Projet Diderot

Projet Karuna Shechen, Népal : Himalaya

Observation des activités humaines en configuration himalayenne. Etude du potentiel dans le cadre de la thèse de doctorat d’Yves Richez.

Lieu : village de Yalbang, région Humla

  • identifier comment une configuration potentialise ou non une somme d’activités humaines
  • appréhender la manière dont le potentiel (somme de forces) influence une communauté
  • observer le modèle éducatif occidental sur des enfants himalayens
  • appréhender la manière dont la culture influence le développement des aptitudes naturelles de l’enfant
  • 30 jours d’étude et d’observation
  • financement intégral du voyage et du temps d’étude par Yves Richez
  • soutien financier

Projet Éducatif Assefa, Inde

Formation et entraînement d’une vingtaine de professeurs de l’organisation ASSEFA, à l’observation, la description des aptitudes naturelles chez les enfants. Professionnaliser l’ensemble des professeurs et créer une équipe référente Talent.

Instaurer une démarche continue de potentialisation des talents au sein de la Fondation afin de : 
  • permettre aux collaborateurs de s’épanouir plus pleinement dans leur travail en assurant une meilleure adéquation entre leur poste et leurs aptitudes naturelles,
  • attirer et retenir les collaborateurs dans un contexte de salaire défavorable vis à vis du marché,
  • permettre aux professionnels de détecter et développer les talents des enfants dont s’occupe la Fondation,
  • détecter et identifier les aptitudes naturelles d’une douzaine d’enfants
  • temps projet : 10 jours (4 jours de préparation, 5 jours sur le terrain)
  • prise en charge intégrale des salaires
  • production des supports d’intervention